Malvoyant
Menu
Suivez-nous!
Inscription newsletter

Le Bonhomme

    Le Bonhomme
    Adresse
    61 rue du 3ème spahis algériens
    68650 LE BONHOMME
    Tél 03 89 47 51 03
    Fax 03 89 47 53 25
    Contact
    Permanences

    Du lundi au vendredi de 9h à 12h

    Les lundis de 14h à 18h

    Maire
    M. Jean François BOTTINELLI
    Secrétaire de Mairie
    Mme Marie ANTONY
    Les adjoints

    1er adjoint : M. Jean Luc ANCEL

    2ème adjoint : M. Mickaël BILLION

    3ème adjointe : Mme Corinne SCHLUPP

    Nombre d'habitants
    842
    Superficie
    2198 hectares
    Altitude moyenne
    De 680 m à 1144 m

    Services à la population

    Secrétaire de mairie :  Mme Marie ANTONY

    Adjoint administratif :  Mme Stéphanie GASCHY

    ATSEM : Mme Claudine BATOT et Mme Corinne LEBON

    Entretien (ménage) : Mme Isabelle PATRY

    Services Techniques :
    - Chef d’Equipe : M. Christian FLORANCE 
    - Adjoints techniques : M. Daniel DIDIERJEAN et M. Michel LAURENT

     
    Le Bonhomme
    cliquez pour agrandir l'image

    Histoire, patrimoine et sites remarquables

    Le nom Le Bonhomme vient du latin bono homine, en référence à Saint Déodat, ermite au Bonhomme, puis fondateur du monastère de Saint Dié.

    Historique : D'après la tradition, Saint Déodat, de retour en Alsace, aurait séjourné au Bonhomme vers 660. Poste d'observation entre l'Alsace et la Lorraine, le château du Judenbourg, possession du seigneur du Honack, est successivement donné en fief à différentes familles. Une communauté mentionnée pour la première fois en 1317, s'établit au pied du château. A partir de 1551, le seigneur du Honack fait construire des fonderies d'argent qui utilisent le minerai de Sainte Marie Aux Mines. Le village est détruit à 90% lors de la guerre de Trente Ans. En 1648, il entre dans la mouvance du roi de France et reprend ses activités d'élevage et de production de fromages.

    Au XIXème siècle, une entreprise de tissage du coton s'implante dans la commue. Un très grave incendie ravage le bourg en 1858. En 1870, devenu allemand, le village prend le nom de Diedolshausen, toujours en référence à saint Dié. Durant la première guerre mondiale, il souffre d'importants bombardements liés aux combats de la Tête Des Faux.

    Redevenue française en 1918, la commune est intégrée au IIIème Reich en 1940. Ses hommes sont enrôlés de force dans la Wehrmacht. La commune est libérée en décembre 1944. Depuis la seconde guerre mondiale, l'industrie et l'agriculture déclinent et le Bonhomme se tourne progressivement vers une exploitation plus rationnelle ce ses forêts et vers le tourisme.

    Communauté de Communes de la Vallée de Kaysersberg Communauté de Communes de la Vallée de Kaysersberg
    31 rue du Geisbourg
    68240 KAYSERSBERG
    > Plan d’accès
    Tél. : 03 89 78 21 55
    Fax : 03 89 47 36 74
    Horaires d’ouverture au public
    du Lundi au Jeudi 8h à 12h - 14h à 17h30
    et Vendredi 8h à 12h - 14h à 17h
    Consulter les sites des partenaires de la CCVK
    Office de Tourisme de Kaysersberg Station du Lac Blanc Ecole de Musique de la Vallée de Kaysersberg (EMVK) Paysages de la Vallée de Kaysersberg Golf public d'Ammerschwihr
    Retour en haut